Macrophotographie
Macrophotographie

© Clément WURMSER

Les Coléoptères

C'est l'ordre des animaux qui compte le plus grand nombre d'espèces (plus de 300 000 !). Ils sont caractérisés par :
- des élytres (ailes antérieures rigides) qui recouvrent généralement entièrement leur abdomen
- quand ils ne volent pas, leurs ailes membraneuses sont repliées sous ces élytres
- leur appareil buccal est de type broyeur (donc les coléoptères ne piquent pas)
Sont donc des coléoptères : les coccinelles, les charançons, les scarabées, les hannetons...

Toutes les astuces pour photographier les coléoptères sont détaillées dans mon livre.

Rejoignez-moi sur Facebook ! 


Visiteurs : 1 020 115

Alpiniste

Référence : IMG_126028

Espèce : Non Renseignée

Fan de mythologie, je ne vois pas sur cette photo une bestiole gravitant un pétale avec le museau couvert de pollen, mais un malheureux condamné à purger sa peine pour l'éternité (cela fait plusieurs jours que je n'ai pas pris mes cachets). Sysiphe, puisque c'est bien de lui qu'il s'agit, doit sa renommée à l'outrecuidance dont il fît preuve à l'égard du dieu de la mort Thanatos : quand son heure fut venue, pour éviter de se faire traîner aux Enfers par la grande faucheuse, il crût bon d'enchainer cette dernière de manière à l'immobiliser totalement. Dès lors plus personne ne mourait, ce qui ne manqua pas d'attirer l'attention de Zeus, qui envoya Arès libérer Thanatos. Mais avant d'être emmené de force dans le Tartare (en plus il était allergique au lactose, imaginez l'angoisse), Sysiphe demanda à sa femme de ne pas l'enterrer, pour qu'une fois au royaume d'Hadès, il puisse convaincre le dieu des Enfers de le renvoyer sur Terre trois jours durant, afin bénéficier de funérailles dignes de ce nom. Son plan fut une réussite et bien évidemment, une fois revenu parmi les vivants, Sysiphe renia sa promesse. Aux grands maux les grands remèdes, et on envoya cette fois Hermès à ses trousses, qui finit par le prendre la main dans le sac.
Pour avoir osé défier les dieux, Sysiphe écopa d'une peine exemplaire : la réclusion criminelle à perpétuité, assortie d'une période de sûreté de ad vitam aeternam, durant laquelle il devrait faire rouler jusqu'en haut d'une colline un rocher qui en redescendrait chaque fois avant de parvenir au sommet.

Tout acte de représentation ou de reproduction d'une oeuvre (exemple : utilisation sur un site Internet), sans l'accord préalable de l'auteur, est illicite et constitue le délit de contrefaçon, délit pénal sévèrement réprimé (cf. les articles L. 335.2 et suivants du CPI).

Métadonnées EXIF

DATE DE PRISE DE VUE :
02/05/2010

OUVERTURE :
f/5.6

VITESSE :
1/125 sec

SENSIBILITÉ (ISO) :
500