Macrophotographie
Macrophotographie

© Clément WURMSER

Les hyménoptères

Comme leur nom l'indique, ils possèdent pour la plupart deux paires d'ailes membraneuses.
Ils sont caractérisés par :
- leur paire d'ailes membraneuses
- leurs ailes antérieures plus larges que leurs ailes postérieures
- leur appareil buccal de type broyeur pour la plupart, mais également lécheur pour certaines espèces (et entre les deux pour d'autres)
- leurs mandibules très développées qui leur servent pour attraper leurs proies
- leur piqure (pour certaines espèces)
Ils se répartissent en deux sous-ordres : les symphytes (abdomen dans le prolongement du thorax) et les apocrites (premier segment abdominal fusionné avec le thorax).
Sont donc des hyménoptères : les abeilles, les guêpes, les fourmis, les frelons, les bourdons...

Toutes les astuces pour photographier les hyménoptères sont détaillées dans mon livre.

Rejoignez-moi sur Facebook ! 


Visiteurs : 1 020 115

Somewhere, over the rainbow

Référence : IMG_19408

Espèce : Myrmicinae sp.

Il est couramment admis que la ligne droite est le plus court chemin d'un point à un autre (à condition que les deux points soient bien l'un en face de l'autre, cela va de soi). Les fourmis, qui ne connaissent pas ce théorème, adoptent tout de même systématiquement l'itinéraire le plus court lors de leurs voyages ... quel est donc leur secret ?
C'est aussi simple que fascinant : quand elle se déplace, une fourmi dépose au sol des marqueurs chimiques (phéromones), qu'elle utilise pour retrouver son chemin jusqu'à la fourmilière, et que ses congénères sont capables de détecter et de pister. En supposant qu'il existe deux chemins A (1 mètre) et B (2 mètres) pour arriver à la source de nourriture, les fourmis parcourant le chemin A effectueront deux fois plus d'allers-retours dans un même laps de temps que celles qui arpentent le chemin B. Le chemin A sera donc deux fois plus chargé en phéromones : il va donc être de plus en plus emprunté, au détriment du chemin B, qui finira par complètement disparaitre.

Tout acte de représentation ou de reproduction d'une oeuvre (exemple : utilisation sur un site Internet), sans l'accord préalable de l'auteur, est illicite et constitue le délit de contrefaçon, délit pénal sévèrement réprimé (cf. les articles L. 335.2 et suivants du CPI).

Métadonnées EXIF

DATE DE PRISE DE VUE :
12/05/2007

OUVERTURE :
f/4.5

VITESSE :
1/200 sec

SENSIBILITÉ (ISO) :
400